Conférences avec Gérard Ducerf

Conférence du dimanche 15 mars 12h45 avecGérard Ducerf, Estelle Decrozant et Jérémy Rizoud.
Les plantes font partie de notre quotidien, elles sont sous nos pieds quand nous marchons sans que nous prenions le temps de les regarder.  Elles nous parlent de notre sol, nous donnent des indications sur son état de santé, sur les pollutions, sur les excès ou les carences en minéraux, encore faut-il comprendre leurs langages.
C’est le travail de Gérard Ducerf depuis 30 ans. Il décode les “mauvaises herbes” et depuis toutes ces années, il a appris leurs noms, il a compris pourquoi elles poussent. Une plante ne pousse jamais par hasard. Il ne suffit pas qu’une graine tombe sur le sol pour qu’elle “lève sa dormance”. Le temps d’une conférence, Gérard Ducerf dévoilera le secret de certaines d’entre elles, et expliquera pourquoi certaines sont rares, d’autres envahissantes, d’autres dangereuses, certaines détoxifiantes et la plupart sont médicinales pour les hommes, les animaux et les sols.

Conférence du dimanche  15 mars 20h avec Gérard Ducerf, Estelle Decrozant et Jérémy Rizoud
Les plantes ont un biotope primaire et un biotope secondaire. C’est à dire que chacune d’entre elles poussent dans des conditions bien particulières et un chardon n’a pas besoin des mêmes conditions qu’un jonc ou qu’une violette pour lever sa dormance. L’agriculture ne fait pas toujours “bon ménage” avec certaines plantes sauvages. Les agriculteurs,  les jardiniers ou horticulteurs n’apprécient pas toujours leur présence. Les moyens mécaniques ou chimiques utilisés pour les éradiquer sont parfois remis en question.
Quelles conséquences les pratiques ont-elles sur ces plantes indispensables, sur la santé de nos sols ? L’agriculture telle que pratiquée dans les Monts du Lyonnais est-elle exemplaire ou va-t’on vers une désertification de nos sols comme dans d’autres régions de France ou du monde ?

Damien Crétinon

Damien Crétinon est opérateur de prise de son et mixeur depuis une dizaine d’années, notamment dans le domaine du documentaire. Il enseigne également cette discipline dans l’école de cinéma ARFIS à Lyon et accompagne régulièrement des groupes amateurs dans la réalisation de films lors d’ateliers cinéma. Il réalise en 2017 son premier documentaire “Pour une goutte d’or” et un épisode de la série documentaire “Combats ordinaires”. Il entreprend la même année l’écriture du projet de documentaire “500 jours avant demain”, sur la création d’un supermarché collaboratif et participatif.

Paroles de plantes

Pour une goutte d’or

Gérard Ducerf, Jérémy Rizoud et Estelle Decrozant

Gérard DUCERF : ancien agriculteur, botaniste de terrain depuis 1979, auteur de l’encyclopédie des plantes bio-indicatrices alimentaires et médicinales, il est passionné de tous les usages que l’on peut faire des plantes sauvages, les manger, se soigner avec les simples ou faire des diagnostiques de sols. Sa passion l’a conduit à faire de la formation pour les agriculteurs et les passionnés de botanique en Europe et en Argentine. Aujourd’hui il occupe la presque totalité de son temps à l’élaboration d’une flore pratique, compréhensible et utilisable par tous, simple amoureux des fleurs ou botanistes chevronnés.
Auteur des Encyclopédies des plantes bio-indicatrices, de la Flore photo de France et autres ouvrages, il a créé la société Promonature et organise des formations sur la reconnaissance des plantes, leurs rôles dans la nature, les plantes bio-indicatrices.

Jérémy Rizoud : Fondateur du laboratoire d’analyses microbiologiques des sols Lab’O fertileS, il est spécialisé dans la régénération des sols via l’élaboration et l’application d’amendements biologiquement complets, solides ou liquides, comme les Thés de Compost Oxygénés (TCO). Il accompagne des projets agricoles en adaptant les équilibres biologiques des sols aux cultures afin d’accélérer les transitions vers la fertilité naturelle des sols. Avec une approche écosystémique, il intervient aussi pour la diversification des cultures en valorisant les fonctions de l’arbre et de l’agroforesterie dans les paysages agricoles.
Il collabore avec Gérard Ducerf et transmet son approche du diagnostic de sols par les plantes bio-indicatrices. Ensemble ils travaillent à l’écriture de deux ouvrages qui paraîtront prochainement.
Jérémy Rizoud intervient régulièrement pour animer des formations autour de la microbiologie des sols et de l’agriculture de régénération, chez les agriculteurs, en lycée agricole, auprès d’associations, ONG, ou dans d’autres centres de formations agréés, en France et à l’étranger.

Estelle Decrozant : Productrice de plantes aromatiques et médicinales à Pomeys –  Je propose une gamme de tisanes “Poétiques” en agriculture biologique.
Diplômée de l’Institut de Formation des Herboristes – Eleve de Gérard Ducerf sur les plantes bio-indicatrices

Paroles de plantes