Gilles BRINAS

Gilles Brinas, danseur et chorégraphe, a travaillé comme danseur au Ballet de l’Opéra de Lyon (sous les directions de Vittorio Biagi et de Miklo Sparemblek), au Ballet du XXe siècle de Maurice Béjart, à la Scala de Milan, au Grand Ballet de France et dans les compagnies de Robert Hossein, Peter Gross et Anne Béranger. En 1979, il crée le Ballet DEA et obtient le prix de l’humour au concours de Bagnolet, et en 1990, il est lauréat de la fondation Charles Oulmont. En 2002, il crée à la Biennale de la Danse, avec Sylvie Peron un spectacle de tango, “Bar Unión”.

Comme bon nombre de personnes qui tombent sous le charme du tango, Gilles Brinas, lui, est tombé en extase devant le Malambô. Les rythmes primitifs, les trépignements endiablés, la vitalité masculine superbement affirmée, le niveau de technicité et les compétences requises furent pour lui une découverte exceptionnelle, unique, en tout point différent des nombreux spectacles qu’il avait pu voir jusqu’alors. Les événements de la vie suivent leur cours, puis un beau jour, Gilles Brinas convaincu et déterminé à mieux connaître cette danse s’envole pour Buenos Aires. Son premier séjour s’avère infructueux. Enfin, il rencontre le chorégraphe Gustavo Molajolli, ex- danseur au Teatro Colón, et par son intermédiaire, il rencontre la directrice du célèbre Ballet National, Nydia Viola. Avec la participation de quelques danseurs de la troupe, Nydia Viola, Cristian Vatimo, Fernando Matoso qui se chargèrent de chorégraphier les pas, Gilles Brinas se lance dans la création d’une suite de tableaux. Il engage ensuite des danseurs qu’il fait venir de Formosa, Tucuman, Córdoba, Mar del Plata et Buenos Aires pour fonder la compagnie Che MalamBô et le spectacle éponyme “Che…malamBô !”

https://chemalambolive.com/