Conférences avec Gérard Ducerf

Conférence du dimanche 15 mars 12h45 avecGérard Ducerf, Estelle Decrozant et Jérémy Rizoud.
Les plantes font partie de notre quotidien, elles sont sous nos pieds quand nous marchons sans que nous prenions le temps de les regarder.  Elles nous parlent de notre sol, nous donnent des indications sur son état de santé, sur les pollutions, sur les excès ou les carences en minéraux, encore faut-il comprendre leurs langages.
C’est le travail de Gérard Ducerf depuis 30 ans. Il décode les “mauvaises herbes” et depuis toutes ces années, il a appris leurs noms, il a compris pourquoi elles poussent. Une plante ne pousse jamais par hasard. Il ne suffit pas qu’une graine tombe sur le sol pour qu’elle “lève sa dormance”. Le temps d’une conférence, Gérard Ducerf dévoilera le secret de certaines d’entre elles, et expliquera pourquoi certaines sont rares, d’autres envahissantes, d’autres dangereuses, certaines détoxifiantes et la plupart sont médicinales pour les hommes, les animaux et les sols.

Conférence du dimanche  15 mars 20h avec Gérard Ducerf, Estelle Decrozant et Jérémy Rizoud
Les plantes ont un biotope primaire et un biotope secondaire. C’est à dire que chacune d’entre elles poussent dans des conditions bien particulières et un chardon n’a pas besoin des mêmes conditions qu’un jonc ou qu’une violette pour lever sa dormance. L’agriculture ne fait pas toujours “bon ménage” avec certaines plantes sauvages. Les agriculteurs,  les jardiniers ou horticulteurs n’apprécient pas toujours leur présence. Les moyens mécaniques ou chimiques utilisés pour les éradiquer sont parfois remis en question.
Quelles conséquences les pratiques ont-elles sur ces plantes indispensables, sur la santé de nos sols ? L’agriculture telle que pratiquée dans les Monts du Lyonnais est-elle exemplaire ou va-t’on vers une désertification de nos sols comme dans d’autres régions de France ou du monde ?