222222217171717171717171717171717171717171717171717171717171717171710101 Festivache 2019 au cinéma Paradiso de St Martin en HAut

BRUNO MARION

ARTISTE EN RESIDENCE SUR LA DUREE DU FESTIVAL - PLASTICIEN SCULPTEUR

Que ce soit dans la nature avec les matériaux qu’il y trouve : galets, bois flotté, écorces, mousses … Pour composer des constructions ou le land art se mèle de poésie. Ou bien dans son atelier lorsqu’il met en scène plastiques, cartons, canettes et autres crayons. Jouer avec les matières de toutes les manières ; c’est la voie qu’il préfère.
 

Sa patience s’exerce en effet dans le jeu des assemblages et du nombre, il invente des effets de matière et de lumière. Ses tableaux, installations ou objets invitent le spectateur à considérer le plus banal des matériaux avec un autre regard. Quand le sien se pose sur des rouleaux de papier hygiénique par exemple, il en fait des tubes singuliers ou pluriels qui détournent la lumière en formant une rosace étonnante.

 

 

« Mémoires en terroir »
 

Aprés avoir proposé un projet pour Nannay dans la Nièvre où se déroule tous les ans au mois d'août un festival de cinéma depuis 2000, Bruno se voit de réaliser une œuvre sur la durée du Festi’vache

 A Nannay, Résidence d'artiste du 11 au 26 Août 2018

À l’heure du big data, de la dématérialisation, du virtuel, du stockage des données et des clés USB, Bruno veut rendre à la mémoire un sens qu’elle pourrait bien perdre.

Avec « Mémoires en terroir », il s’agit de célébrer tout à la fois : le travail manuel, les connaissances anciennes, le souci du gaspillage par le recyclage, les souvenirs et une certaine nostalgie et puis aussi ce coin de Nièvre et ses habitants.

« Mémoires en terroir », c’est offrir de laisser une trace toute symbolique de son passage et un message à ceux qui viendront. Au lieu d’une bouteille, ce sera dans un tiroir qu’il sera mis.

Cette installation s’inscrit dans la continuité de sa démarche plastique mais également dans un souci de transmission. L’axe principal de ce projet veut interroger la mémoire et ce que nous allons transmettre à nos pairs ou à nos suivants.

Dans ce que propose Bruno Marion, il n’y a pas qu’une démarche artistique originale il y a aussi une conscience particulière de notre mode de vie et de l’utilisation des ressources, c’est une invitation à réfléchir sur notre environnement. Il regarde les choses les plus simples et interprète dans ses créations ce qui pourrait leur donner la noblesse que nous n’avons pas su voir.
 

***